Réussir ses confitures

10 conseils pour réussir ses confitures

conseils réussir confitures

La confiture, ce n’est pas la recette qui demande le plus de préparation ni d’ingrédients : il suffit de faire cuire des fruits, et du sucre.

Et pourtant, réussir ses confitures ce n’est pas toujours évident…Trop liquide, trop épaisse, trop sucrée ou trop fade, il y a 1001 manières de louper sa confiote !

Par chance, CuisineAZ a compilé 10 conseils de chef confiturier pour réussir ses confitures à tous les coups !

fruits confiture
Bien choisir ses fruits

Comme les fruits sont à la confiture ce que les Kardashian sont à la télé-réalité, mieux vaut les choisir avec précaution. C’est à dire : des fruits de saison, ni trop verts, ni trop mûrs, bien parfumés, et lavés (sauf s’ils sont bio et que la peau est comestible!). Si on peut, on choisit des fruits de proximité : on est ainsi sûre qu’ils n’ont pas subi de réfrigération durant leur transport.

ustensiles confiture
S’équiper convenablement

Pas question de se lancer dans la préparation d’une confiture sans avoir au préalable vérifié qu’on avait bien (en plus des ustensiles nécessaires pour peler et découper les légumes) : Une balance ou un verre doseur pour des quantités exactes Une grande casserole pour faire cuire les fruits, ou mieux une petite marmite ou une bassine en cuivre Une cuillère en bois pour remuer la confiture sans agresser les fruits Une écumoire pour retirer l’écume de la confiture quand elle va commencer à bouillir. Une louche pour transvaser la confiture dans les pots, éventuellement à l’aide d’un entonnoir.

pots conitures
Des pots et couvercles stérilisés

Mettre une bonne confiture dans un pot de confiture non stérilisé, c’est comme enfiler sa robe de mariée après avoir fait un combat de boue et sans se laver : complètement insensé ! Pour éviter que des bactéries ne s’invitent dans notre pot de confiture, c’est simple : il suffit de plonger pots et couvercles dans l’eau bouillante durant 5 petites minutes. Et pour les récupérer, on ne le fait évidemment pas avec les mains (brûlure assurée) mais avec une fourchette dont on aura aussi trempé le bout dans l’eau bouillante, sans les toucher. Ensuite, on les retourne sur un torchon (propre, of course).

quantité ingrédients confiture
Quelles quantités ?

La pâtisserie, on le sait, c’est une science exacte. Alors si on veut être sûre de réussir ses confitures, pas question de se lancer dans des improvisations ou des dosages à la louche, surtout que pour faire de la confiture on n’a besoin que de fruits et de sucre! On va donc respecter ces deux principes simples : si on veut faire une confiture, c’est un kilo de fruits, et 800 grammes de sucre. Pour une gelée, c’est encore plus simple : 1 kilo de fruits pour un kilo de sucre !

cuisson confiture
Une cuisson bien adaptée

Pour réussir une confiture, on la fait cuire entre 20 et 45 minutes (cela dépend des fruits utilisés) à feu vif, sans couvercle, et en remuant souvent pour éviter qu’elle n’attache dans le fond. Il faut également écumer régulièrement, car l’écume qui se forme ne sert à rien et n’ajoute aucun goût ! LA bonne astuce pour savoir si notre confiture est prête : on dépose une cuillère de confiture sur une assiette froide, et si la confiture se fige sans couler, c’est bon !

rattraper confiture
Leçon de rattrapage

Si, au moment de la cuisson, on s’aperçoit qu’il y a un souci, pas de panique, il existe des petites techniques pour rattraper le coup. Si notre confiture est trop épaisse, on rajoute de l’eau bouillant, ou un peu de jus de citron frais, ou du jus du fruit qui compose la confiture. Si par contre elle est trop liquide, on peut soit rajouter du gélifiant (agar-agar…), soit la laisser cuire encore quelques minutes.

remplir pot confiture
Un remplissage dans les règles de l’art

Une fois que la confiture est prête, reste l’étape délicate du remplissage…Pour la réussir haut la main, mieux vaut s’équiper d’un entonnoir pour ne pas en mettre partout. On transvase la confiture encore chaude, une fois la cuisson juste terminée. Ensuite, on visse bien le couvercle, et on va retourner le pot de confiture pendant environ un quart d’heure, afin qu’il n’y ait pas trop d’oxygène dans le pot.

confitures couleur
Des confitures bien colorées

Le secret des grands chefs pour que la confiture garde une belle couleur éclatante et qu’elle ne ternisse pas une fois en pot ? Plonger les pots dans l’eau froide juste après les avoir remplis ! Le choc thermique qui va se créer va permettre à la couleur de bien se tenir…Comme ça, même après quelques mois de placard, notre confiture aura toujours fière allure !

étiquettes confitures
Des étiquettes de compet’

Si on s’est lancée dans une fournée XXL et qu’on a préparé plein de confitures, mieux vaut les étiqueter correctement pour s’y retrouver ! Mais on n’étiquette pas des confitures n’importe comment, c’est tout un art : on indique les fruits utilisés, la date à laquelle ils ont été cueillis, et la date de création de la confiture. Et au lieu de coller ça avec une colle bien chimique, on colle le bout de papier avec…du lait ! Si si, ça marche !

conserver confitures
Bien conserver ses confitures

Pour une conservation optimale de nos confitures, on place nos pots dans un endroit frais, sec, et à l’abri du soleil et de la lumière. Si nos confitures prennent la lumière, leur belle couleur risque de passer. Et on veille à bien fermer le couvercle après utilisation, sinon bonjour fermentation et moisissures…D’ailleurs, avant d’utiliser (ou de réutiliser) un couvercle, on vérifie que le joint n’est pas abîmé !

source: https://www.cuisineaz.com

Je m’abonne à promocuisine

abonnez-vous à promocuisine et  recevrez toutes les nouveautés, les promotions, soldes… dans votre boite email !

« Je m’abonne »